Europe

La belle Venise

Que visiter à Venise en 3 jours malgré le nouveau péage de 3€ ?

J’ai fait le voyage pour vous à Venise après être allée à Rome, voici un petit exposé de tout ce qu’il y a à voir à Venise en 3 jours, à mon avis. Le nouveau péage de 3€ à l’entrée de Venise mis en place à partir de Septembre 2019 ne doit pas vous décourager. En tant que ville touristique, l’excellente réputation de Venise n’est plus à démontrer. D’ailleurs, à ce sujet, des touristes venus d’un peu partout y font le déplacement chaque année afin de visiter des endroits et d’y vivre des instants magiques. En l’espace de 3 jours, quels sont alors les lieux incontournables et les endroits historiques à absolument visiter ?

Le palais de Doges et la basilique Saint-Marc

La réputation de Venise vient de ses canaux et du fait qu’on peut s’y déplacer en bateau (ou en vaporetto). Cela devrait être la première étape de votre découverte de Venise lors de votre première journée : une petite ballade sur le canal en vaporetto. Cette petite excursion vous permettra de découvrir les paysages, mais aussi le style architectural si particulier des maisons de Venise. Vous trouverez aussi sur votre chemin quelques églises et bâtisses historiques que votre guide n’oubliera pas de mentionner. En cours de ballade, vous rencontrerez inévitablement d’autres personnes sur le canal.

Le palais de Doges est l’une des étapes incontournables d’un voyage à Venise et vous vous en rendrez vite compte lorsque vous constaterez l’affluence. Au niveau de l’architecture, le palais de Doges est une œuvre qui est mélange entre styles byzantins et style gothique. Sur les murs de la célèbre salle du conseil, l’histoire de Venise est retracée à travers la présence des portraits représentant 76 anciens doges de la ville.

Les visites de cette journée peuvent se clôturer par l’exploration de la basilique Saint-Marc et du « Campanile ». La basilique Saint-Marc est la plus imposante et la plus belle structure religieuse de la ville de Venise. Quant au Campanile, en allant à son sommet, on a une vue incroyable sur toute la ville.

L’escale spéciale « îles » : Burano et Murano

Le second jour, il vous faudra impérativement faire un tour au niveau des petites îles qui font aussi la fierté de Venise : Burano et Murano (attention à ne pas confondre les deux).

On commencera par l’île de Burano qui fait partie des îles les plus réputées. À Burano, vous pourrez observer des maisons qui appartiennent aux pêcheurs de l’île. Ces maisons sont d’architecture ancienne, mais cela ne les empêche guère de refléter un certain sens de l’esthétisme.

L’étape suivante sera l’île de Murano qui n’est autre que l’île des verriers exerçant à Venise. Sur cette île, il vous sera possible de voir les ateliers dans lesquels les professionnels du verre travaillent. Il existe aussi sur Murano quelques monuments qui attireront votre attention du fait de leur beauté.

La journée peut s’achever avec la découverte de l’île de Torcello. Elle est l’une des îles qui portent encore le poids historique de la religion. D’ailleurs, vous pourrez visiter son complexe religieux et les objets qui y sont entreposés.

Les musées et le carnaval

Pour ce dernier jour à Venise, le cap sera mis sur les musées et sur le carnaval. Quand il s’agit de faire un classement des meilleurs musées de Venise, la difficulté est au rendez-vous. Cela montre bien la grande notoriété dont jouissent ces musées.

Le musée Guggenheim est le lieu indiqué pour tous les amoureux d’art. De Picasso à Mondrian, en passant par Pollock, des centaines d’œuvres y sont exposées.

Le palais Ca’ Pesaro est l’une des références quand on évoque les musées de Venise. On peut y admirer des œuvres modernes. Par contre, à l’étage se trouve un musée consacré uniquement à l’art oriental. C’est ainsi que pas moins de 30 000 objets venus du Japon, de la Chine, ou de l’Inde, y sont exposés.

Le musée du verre, le Palais Grassi, le musée d’histoire naturelle et le musée Punta Della Dogana sont également des références reconnues sur le plan international.

Si vous vous trouvez à Venise entre mi-février et début mars, vous aurez la chance d’assister au grand carnaval. Celui-ci est une pure tradition et existe d’ailleurs depuis des siècles. Vous pourrez participer ou tout simplement assister aux différentes réjouissances du carnaval :

  • Le partage de viande ;
  • Le concours du plus beau costume ;
  • Les chants et danses ;
  • La fête des mariés, etc.

La restauration

Il faut aussi se restaurer et ça tombe bien puisque Venise est réputée mondialement pour ses spécialités culinaires. Mais avant, il est bon d’émoustiller le palais avec un petit apéritif : le Spritz (qui n’est d’autre que l’apéritif le plus populaire de Venise).

Pour les déjeuners, les fameux « bacaro » proposent de bons repas à des prix intéressants. Mais vous pouvez aussi faire le choix d’aller manger dans un cadre plus simple et plus intimiste. Dans ce cas, la « Trattoria » est le restaurant italien adéquat.

J’espère que vous aurez trouver des bonnes idées pour votre futur voyage dans la cité des Doges !

Write A Comment